Loading..
Loading..
Feedback Forums
For general feedback about the game.
Steam Support
Visit the support site for any issues you may be having with your account.
Contact the Team
To contact us directly about specific matters.





Concours Polycount – Jour 3

Voici l’annonce des vainqueurs du troisième jour pour le concours Polycount. Nous ne passerons pas beaucoup de temps sur leurs introductions, car nous savons que vous voulez retourner massacrer frénétiquement des arbres avec le nouvel héros juste ajouté : Timbersaw.

splinters

Celui-là doit vraiment compenser pour quelque chose.

Maintenant à propos de nos distingués vainqueurs ! En temps que vainqueur numéro sept nous avons…

Une collection de sept objets créés par Bisho Bola. Finaliste du concours Polycount de Dota 2.

Celui qui brûle et ne se consume s’avance sur le champ de bataille, protégé par l’antique promesse des Onze Fléaux. Onze yeux, onze sceaux, onze fléaux. Tout pour s’assurer la victoire même dans les pires conflits.


Plusieurs excellentes soumissions ont été faites pour Doom Bringer durant le concours. L’Imminence du crime par Jeremy Klein et les Ornements apocalyptiques par Jacque Choi sont deux exemples d’ensembles avec le potentiel de l’emporter. En fin de compte, nous avons choisi l’ensemble Onze Fléaux de Bisho Bola comme le meilleur ensemble sorti pour le héros durant le concours.

CETTE ÉPÉE… cette épée est faite de métal pur. Si le roi Diamond devait affronter Satan pour conquérir le trône des enfers, il se servirait de cette épée. Cette lame est gravée de nombreux détails intéressants qui conservent une bonne lisibilité en jeu, comme le disque encastré à la base du crochet qui termine le pommeau. Bisho Bola a utilisé des tons foncés pour créer l’armure, ce qui amène le design loin de l’apparence par défaut de Doom. Les petits détails dans les tons rouges unifient l’ensemble, comme le fait l’arrière du casque de Doom ou le bout blindé de la queue. La boucle de la ceinture de Doom crée un renflement qui donne un peu l’apparence d’avoir des tripes. Nous ne sommes pas sûrs si c’est volontaire, mais nous aimons la manière dont elle ajoute une touché de rondeur à un héros déjà massif. L’ensemble comprend beaucoup de détail lisible à distance. La pointe des cornes et les symboles oculaires sur le casque ou encore l’éclat des épaulières ressortent la nuit, ajoutant encore des détails intéressant.

Nous ferons peut-être quelques ajustements à l’ensemble, mais rien de majeur. La transition de clair à foncé se fait un peu abruptement à quelques endroits sur les ailes. Nous diminuerons peut-être la quantité de détails sur les hanches pour faire ressortir un peu plus les épaulières. Nous ajusterons aussi l’emplacement de la luminosité du portrait pour que les cornes ne jettent pas une ombre aussi importante sur le visage de Doom. Nous diminuerons sans doute aussi les particules sur la lame de l’épée pour que les détails de celle-ci soient plus visibles. En conclusion, il s’agit d’une soumission impressionnante et intéressante.

Sujet de discussion Polycount


Notre huitième vainqueur…

Une collection cinq objet créés par Willypup. Finaliste du concours Polycount de Dota 2.

On enseigne aux jeunes shadow priests de l’ordre Dezun que leurs vêtements sont tissés dans le noir absolu, car seul l’absence totale de lumière peut canaliser correctement l’essence du royaume de Nothl dans le tissu. Ils croient qu’une fois achevés, les enchantements gagnent en puissance plus la fabrique vieillie. Les plus vieilles parures sont donc non seulement prisées pour leurs créateurs sacrés, mais aussi pour la puissance grandie de Nothl qu’elle apportent à leur porteur.


Les Insignes ancestrales par Willypup pour Dazzle est une de nos soumission préférée de tout le concours. Voilà un ensemble qui pousse Dazzle dans une direction qui étend l’histoire du héros tout en maintenant sa lisibilité. Les contrastes sont utilisés de bonne manière pour le crâne, les bandes blanches sur la cape et l’attrapeur de rêves en os. Ce qui est vraiment impressionnant, c’est le nombre de petits détails visibles à distance. Les plumes qui pendent de la coiffe ou le délicat filage de l’attrapeur de rêves en sont des exemples. Notre seule suggestion pour cet ensemble serait d’y ajouter un peu plus du ton rose propre à Dazzle sur le bras droit, ainsi que peu-être ajouter un éclat à la fin du bâton. Une soumission exceptionnelle que nous voulons voir dans les couloirs tout de suite.

Sujet de discussion Polycount


Et le neuvième vainqueur du concours est…

Une collection de quatre objets créés par kremrhi. Finaliste du concours Polycount de Dota 2.

Dans les dernières années de l’Ère Sordide, après treize saisons de sécheresse, les traditions shamaniques tombèrent en discrédit, où chaque mage itinérant était accusé des mauvaises récoltes et des maladies. Pour pouvoir continuer à voyager, Rhasta fût forcé d’adopter une nouvelle apparence. Tout en continuant à offrir les mêmes services, durant la fin de cette ère, il niait toute connaissance du shamanisme, prétendant ne connaitre que ce que n’importe quel vagabond pourrait apprendre, et pratiquer (au sens strictement philistin), sur les routes, pour quelques piécettes. Ainsi survit il jusqu’à l’ère suivante, où plusieurs sortirent de leurs cachettes et reprirent la route, tel un présage qu’un prochain shaman pourrait se présenter.


L’ensemble Mystérieux Vagabond de Kremrhi était un de nos ensembles préférés pour être le grand gagnant. Cet ensemble change le personnage d’une manière bien pensée. La bannière, le parchemin sur son dos (publicisant peut-être les services de ce vagabond), le chapeau couvert de bénédictions, le pichet, l’éventail sur sa hanche… Chacun de ces details est un morceau du puzzle racontant avec attention une nouvelle histoire pour Shadow Shaman. Kremrhi a même réussit à conserver le schéma vertical du visage de Shadow Shaman grâce â des bandes de cuir qui maintiennent le chapeau en place. Il va sans dire que l’ensemble est très bien réalisé au point de vu technique. Notre seule suggestion serait d’éclaircir légèrement la couleur des parchemins et de la bannière.

Sujet de discussion Polycount


 

Enfin notre dixième vainqueur…

Une collection de cinq objets créés par Honey Badger. Finaliste du concours Polycount de Dota 2.

Longtemps après son exil de la vallée de Knollen, Sniper a voyagé dans de nombreux pays, combattu dans de nombreuses batailles et appris énormément sur les chemins. De ses aventures, il collectionne des souvenirs de voyage, accumulant armures et armes alors qu’il aspire à réaliser la prophétie de sa jeunesse, pour pouvoir, un jour peut-être, rejoindre les gens de son village ancestral.

 


Notre dixième vainqueur est peut-être un oublié méconnu. L’Équipement du chasseur Tallyho par Honey Badger a été soumis tôt durant le concours et donc n’a pas reçu autant d’attention de la part de la communauté. Lorsque nous avons essayé cet ensemble en jeu, il est devenu clair qu’il sortait extrêmement bien et paraissait aussi bien, voir mieux, que l’apparence par défaut de Sniper. L’ensemble modifie beaucoup de choses sans pour autant dénaturer le héros. La realisation est parfaite. Les petits détails donnent âme à cet ensemble, de la médaille et monocle qui améliorent le portrait à la cape magnifique, en passant par l’imposante moustache et la dague dans son bracelet. Sniper, contrairement à Naga, a pris son exil avec exubérance et une certaine notion d’aventure. Il s’agit d’un ensemble que nous aimons un peu plus chaque fois que nous le voyons en jeu.

Sujet de discussion Polycount


 

N’oubliez pas de revenir demain pour découvrir le grand vainqueur de concours Polycount Dota 2 !